Kane L. Banes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kane L. Banes

Message par Kane L. Banes le Mer 26 Nov - 10:07

Petit titre
Banes Kane L.
♦️ Expérience RP ♦️
Alors alors… cela doit bien faire 12 ans que je pratique le rp (cela me rajeunit pas tout ça en fait ._.). Généralement je suis un adepte de la troisième personne mais il m’arrive quand je suis trop dans le personnage de passer involontairement à la première personne…
Ensuite concernant la taille de mes rps je fais généralement une page word mais j’essaye de m’adapter à la longueur de mon partenaire.
Enfin pour le délai… je suis un peu… beaucoup flemmard (oui vous pouvez m’huer)… enfin c’est surtout que je fais pas mal de chose en même temps vu que j’ai du mal à faire une seule chose à la fois… Donc donc… faut pas hésiter à me fouetter avec une spaghetti carbo !... ou de manière plus pragmatique de me faire le coup de la menace de « ce soir c’est ceinture » Razz Cela marche très bien.  Razz
Taille : 185cm
Poids : 90kg
Cheveux : longs (niveau des épaules)
Couleur des cheveux : noirs
Couleur des yeux : Ocre-brun
Teint : mate
Signes distinctif :
 Un immense tatouage pectoral qui se rapproche d’une création tribale.
 Un corps couturé de cicatrices.
 Une barbe finement taillée.
 Un médaillon : link

- Prêt à tout
- Fidèle à sa parole
- Violent
- Sadique
- Protecteur
- Calme
- Possessif
- Fourbe
- Doux
- Soupe au lait (sur la durée)
- Réfléchit
- Peut passer d’une extrémité à une autre
- Soumis à ses envies.
- Ne supporte pas qu’on le prive de ses mouvements, de sa liberté.
Décès, dérapage, délinquance, braquage, professionnel, fuite, hôtel, whisky, mort, recrutement, monté en grade, boss, affaires.
Juste un peu ?:/ ♪
Hétérosexuel à tendance adaptative ~
Il aime bien dominer mais ne se lasse pas non plus de voir sa partenaire prendre le contrôle néanmoins il est prêt à reprendre la main à tout moment si elle tente d’abuser, selon lui, de sa position. Ce n’est pas un féru de jeu dans lequel il se retrouve attaché avec des objets aux formes peu… subtiles… enfin il est peut-être un peu plus ouvert d’esprit quand c’est lui qui fait subir. A voir ~
Mis à part ça… on peut dire qu’il refuse difficilement une proposition de ce genre, après tout … il a un grand appétit. ♪
♦️ Informations Personnage ♦️
Age : 30 ans
Surnom : /Je vous laisse choisir selon les liens ~/
Groupe : Humains
Sexe : Masculin
Etudes/profession : Chef mafieux
Signe distinctif :  cf physique
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Si Rebelle, de quel cellule :///
Si Vampire : votre pouvoir : ///
♦️ Description de votre personnage ♦️
Tranquille,… tel aurait pu être le qualificatif de la jeunesse de Kane s’il n’y avait pas eu un changement majeur au cours de son adolescence, si la police n’était pas venue lors d’une journée pluvieuse de Mars pour demander à sa mère d’identifier le corps à peine recousu et sans vie de son époux tué un peu plus tôt dans la journée suite à un braquage qui avait mal tourné. Dès lors, décousu fut le mot qui s’imposa dans sa vie. Ils enchaînèrent pendant une période les déménagements afin de ne pas subir l’ire et le mépris des gens qui connaissaient l’histoire de son père puis Kane sombra progressivement dans la délinquance, il commença par des petits vols, au début c’était pour voir s’il était aussi capable de son défunt père puis par la suite cela devint un jeu, un besoin un style de vie. En parallèle, son casier s’allongea et sa scolarité s’écroula, sa mère était désespérée tant est si bien qu’il finit par quitter le cocon familial et après une période de menu larcin et boulot qui le maintinrent en vie jusqu’à ses 25 ans il finit par rejoindre un gang adepte du vol à grande échelle.

Là les choses s’accélérèrent, il fut pris en tutelle par des experts qui lui donnèrent toutes les clés pour devenir un braqueur professionnel. On l’endurcit physiquement et mentalement, on lui apprit à utiliser son arme correctement, comment percer un coffre ou encore comment isoler une banque du monde extérieur. Enfin on lui montra comment tuer de sang-froid.
Les premières fois il fut cantonné à des rôles secondaires tels que le ligotage des prisonniers, ce qui en soit ne l’embêtait nullement car son esprit malin et pervers trouvait toujours un moyen novateur de les faire. Par la suite on lui fit un peu plus confiance et ses rôles gagnèrent en importance et cela fait maintenant cinq ans qu’il parcourt les terres riches des Etats-Unis, allant à New York, Washington, Los Angeles et … Las Vegas.

Ville du vice, du jeu et de la débauche, la ville casino était la dernière cible que la fine équipe n'avait pas dévalisée, leur ultime coup... le MGM Grand Las Vegas. Le plus gros casino de la ville. Il fallut un mois pour tout préparer, un mois pendant lequel les forces de l'ordre purent se rapprocher d'eux afin de les arrêter, un mois d'intense recherche et d'essai afin d'être prêt pour le jour du transfert.
La troupe était prête, tout était en place et comme prévu le transporteur blindé s'avança dans le parking souterrain afin de se placer devant l'accès qui lui était réservé. Deux gardes sortirent, vinrent ouvrir la porte arrière à leur compagnon et attendirent les forces de sécurité avec l'argent, qui ne tarda pas à venir sur un plateau roulant de deux étages. Le premier était composé de lingot d'or, rangé des mallettes spécialement conçues pour et sur l'étage supérieur était entassé des sacs de 15 kilos emplis de billets. Dès que l'argent fut en vue ils passèrent à l'action, deux 4x4 déboulèrent de chaque côté tandis que de l'ombre sortirent quatre hommes dont Kane qui abattirent sans sommation les forces adverses en présence. Rapidement, ils bloquèrent l'accès au casino afin de ralentir les renforts et dans un même mouvement transvasèrent l'argent dans les deux véhicules... En une poignée de minutes tout fut terminée et l'équipe fière de son coup disparu dans les méandres du réseau routier.

Puis ce fut le début des emmerdes...

Il avait fui à travers trois états et il continuait encore de filer tel le vent entre les barrages de la police et les embuscades de la mafia en quête de sa sauvegarde. Comment ils auraient pu savoir que l’argent qu’ils avaient volé à Las Vegas appartenait à un parrain de la mafia, dont l’influence lui permettait de déjeuner avec le procureur sans avoir peur… Un par un ses partenaires avaient été tués ou arrêtés (puis tuer) et Kane ne désirait aucunement les rejoindre. Sa quête de liberté avait fini par le conduire dans une ville pour le moins étrange… si ce n’était plus… Elle était silencieuse comme endormi… non comme morte. Pas un véhicule, pas une âme ne se mouvait dans ce décor de mort. Seul au milieu de tout cela un bâtiment, un hôtel, semblait avoir un semblant de vie. Se dirigeant vers ce dernier, il entra et demanda s’il y avait une chambre de libre pour la nuit. Après un acquiescement du gérant, un paiement et une remise de clé Kane pu s’installer dans sa chambre au décor très ancien…
S’étalant de tout son soûl sur le lit il s’endormit rapidement pour ne pas dire instantanément et il se mit à rêver.

Tout était noir, il ne voyait rien et quand il marchait l’écho de ses pas résonnait tout autour de lui, son instinct lui disait qu’il était dans une pièce, puis soudain un tic-tac venu du lointain se fit entendre, régulier et monotone il attirait le rêveur vers un point qu’il rejoignit bien malgré lui. Dès lors une lumière venant du dessus et en dehors du décor illumina une table où quelque chose, quelqu’un battait des cartes. Cet être entouré d’une aura dérangeante et pour le moins mystérieuse caché son visage derrière une capuche élimée, ses doigts, ses mains semblaient intemporel et silencieusement il fit signe à Kane de s’asseoir. Ce dernier obtempéra mais il voulait connaitre la personne qu’il avait en face de lui.

« Qui êtes-vous ? »

Le silence devint pesant, comme si l’environnement avait changé suite à cette question, comme si le temps semblait suspendu à la réponse qui vint doucement au travers une voix profonde.

« La mort. »

Bien que son instinct semblait confirmer ses propos Kane rigola, nerveusement, avant de rétorquer assez sèchement.

« C’est ça… et moi je suis une nonne qui prie tout en pratiquant du BDSM… Vous êtes qui ? Et je fous quoi ici ?»
« … Je suis un passeur et nous allons faire une partie de carte. »

L’humain n’était pas satisfait de la réponse mais le terme passeur éveilla son espoir ainsi que sa curiosité.

« Vous êtes un passeur ? Combien pour quitter le pays ? »
« Une victoire de votre part. »
« Avec ce qui m’appartient ? »
« Oui. »

Il n’en croyait pas ses oreilles, s’il gagnait il pouvait échapper pour de bon à ses poursuivants, c’était trop beau pour être vrai mais il était désespéré et était prêt à tout pour survivre. La partie de carte dura longtemps, pour Kane il semblait évident que son adversaire jouait avec lui mais il voulait gagner alors il ferma sa bouche, serra les fesses et tint sa position. Finalement il gagna avec un goût amer en bouche, mais il gagna tout de même.
Il était heureux il allait pouvoir s’en sortir et au moment où il allait laisser éclater sa joie tout disparu et il se réveilla en sueur.

Quel rêve il avait fait, jouer une partie de carte avec la mort, c’était de loin le rêve le plus dingue qu’il avait fait. Allant dans la salle de bain pour se rincer le visage, il vit que le lavabo était mort, se retournant dans sa chambre il remarqua que toutes ses affaires avaient disparu, hormis ce qu’il avait sur lui il n’avait plus rien. Se souvenant de son rêve il fut pris d’une inquiétude soudaine et dévalant les escaliers il chercha le gérant… disparu et à travers les fenêtres il remarqua que le décor avait changé. De plus en plus inquiet il déboula dehors et fit face à un monde complètement étrange et nouveau. Un vent relativement fort vint sur le devant de la scène et dans ce dernier il crut entendre un rire cruel et sardonique.

…P-u-t-a-i-n… le rêve qu’il avait fait n’était pas un rêve en fait… il avait vraiment rencontré et joué contre la mort… Elle avait tenu parole et il était désormais … mort ? Il ne savait pas trop mais cela lui importait peu. Il tomba à genou, son menton se posa contre sa poitrine et ses yeux se fermèrent. De loin on aurait dit un homme qui avait perdu tout espoir mais le rire de dément qui s’échappa de ses lèvres prouva le contraire.

Il rigolait, comme un damné, comme un fou, comme un sauvage, il riait à gorge déployé... il venait de se faire baiser par la mort ! Elle l'avait enculé sans vaseline et il n'avait rien sentit, être défoncé à mort par la mort... c'était le comble. Il ria encore un moment avec comme compagnie le vent et la poussière de ce nouveau monde. Puis il se releva, se calma et partit explorer ce nouvel univers afin d'y pouvoir y survivre à défaut d'autre chose... Tout en avançant il regarda autour de lui et vit que ce monde était pauvre, que certains ne paraissaient même pas humains, cela criait, cela violait mais il n'y avait pas de réaction, pas de police pas de règles... un homme tenta de le voler il finit avec la trachée écrasée alors que Kane continuait de marcher au milieu de la poussière et de la crasse, au milieu de la mort et de la violence, entre le sexe et la débauche... Il marchait...


« Monsieur... Monsieur, réveillez-vous. Il est l'heure de la rencontre... »

Kane grommela, bailla, s'étira et se leva de son fauteuil tout en saisissant son arbalète automatique et de suivre son interlocuteur. Tout en marchant il se remémora le rêve nostalgique qu'il avait eu dans lequel il avait revécu toute sa vie jusqu'à être réveillé... Combien de temps était-il ici ? Un mois ? Un an ? Mille ? Il ne le savait pas vraiment mais ce dont il était sur c'est que sa vie n'était pas dans le passé mais dans le présent, qu'elle se jouait à chaque instant. La porte de la salle de réunion et c'est le sourire carnassier aux lèvres qu'il parla.

« Que la chasse commence. »


Fiche par Arrogant Mischief sur Epicode, retouchée par Eric Von Bunckenmark


Dernière édition par Kane L. Banes le Jeu 4 Déc - 6:27, édité 7 fois

_________________
Image original: Ici
Kane L. Banes

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 26/11/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Métier: Parrain de la mafia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kane L. Banes

Message par Rose Ibbetson le Mer 26 Nov - 23:30

Enfin tu commences ta fiche !

Bon courage ♥
Rose Ibbetson

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kane L. Banes

Message par Calypso Heart le Ven 28 Nov - 4:13

Bon je m'attaque à la lecture ! Mais je vais raler. Les petits titres et les images, c'est chiant à couper, mais je veux les voir.

VOILA.

Même si c'est un humain, d'ailleurs c'est pas moi qui vais valider, mais j'aime bien faire ma chiante. C'est cool ♥
Calypso Heart

Clergé de St-Jack
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/10/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle:
Métier:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kane L. Banes

Message par Nyméra L. Miller le Ven 28 Nov - 20:20

Bon j'ai un peu le sum, tout ce que j'avais écris c'est d'effacé parce que j'ai actualisé. GG.

Donc je vais aller rapidement mon cher, et commençons sans plus tarder.

D'abord ta fiche est tres bien rédigée, il n'y a pratiquement pas de fautes niveau orthographe (ce qui est assez tres rare en soit) et, malgré la fin que j'aime personnellement un peu moins, elle reste assez fluide et cohérente. Cependant j'ai quelques petites choses à dire quand meme hein, faut pas pousser mémé dans les bégonias.

-tout d'abord, futile détail : pourquoi t'as pas mis d'image sur la 520*200 .w. ? Entre graphistes (si c'est bien toi qui a fais ce tres tres beauw vava), c'est quand plus mieux bien avec une image rien qu'à toi.

-ensuite : dans la dernière partie de ta fiche, tu dis que Kane a donc rêvé tout ça, c'est à dire toute sa vie. Seulement moi j'ai un léger problème: tu arrêtes ton récit au moment où il arrive dans la Cité. Sauf que quand tu débarques, tu ne peux pas être directement chef de la mafia ou quoi que ce soit, en gros tu repars au point zéro. Donc tu as deux possibilités: soit tu écris un paragraphe/ un court passage qui explique comment il est devenu chef mafieux, soit tu ne mets rien mais il faudra que tu m'expliques quand meme en privé histoire que se soit clair dans ton esprit.

Apres ca, je ne vois rien contre le fait de te valider 8D

Ps: ca va, j'ai été assez gentille. Je trouve. *^*

_________________
Nyméra L. Miller

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 14/09/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle: Hétéro.
Métier: Dirige le

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kane L. Banes

Message par Nyméra L. Miller le Jeu 4 Déc - 10:39

Double post POWAAA
Comme je t'ai dis, tous les détails sont bons pour moi. Je te valide donc solennellement et te souhaite une fois de plus la bienvenue parmi nouw...!

Tu peux donc maintenant te balader de gaité de coeur di coté des demandes de lien/rp, etc ect *^*

_________________
Nyméra L. Miller

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 14/09/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle: Hétéro.
Métier: Dirige le

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kane L. Banes

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum