La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Kanon L.Rhega le Jeu 13 Nov - 9:07

Dans le froid de l'hiver.
La solitude ne me craint pas, mais moi je la crains.
Rhega L.Kanon
♦ Expérience RP ♦
Alors. Alors. Alors.
Je fais du rp depuis sept ou huit ans maintenant. Pour ce qui est de ma manière d'écrire, j'avoue que j'écris à ma façon, comme les mots me viennent, donc ça n'a rien de spécial pour certains et pour d'autres cela s'apparente à de l'inspiration pour eux. Cela dépend de mes partenaires, mais je n'ai jamais eu trop de retour mauvais, donc je suppose que ça passe ! J'écris simplement sans me prendre la tête parce que je fais du rp pour le plaisir comme beaucoup, voilà !
Après, je suis du genre ouverte niveau rp, j'aime tous les styles tant que j'ai assez de répondant pour moi-même répondre derrière, mais à part cela, j'aime tout les styles d'écritures. Voilà, je pense que c'est tout !
- Cheveux blancs
- Yeux bleu/vert
- 1 m 68
- 57 kg
- 95 E
- Calme | Réfléchit | Trop gentille | Naïve quelque part | Affectueuse cachée | Colérique parfois | Remet les gens à leur place si besoin | Aventurière | Autophobe | Astraphobe | Gourmande | Susceptible parfois | Essaye d'être positive tout le temps | Sourit beaucoup | S'attache facilement à certaines personnes | A soif d'apprendre.
La mort et puis la rencontre de cette ville, mais surtout de lui.
C'est une hétérosexuelle qui n'a jamais eu le loisir de goûter au pêché de la chair. Une femme en réalité adepte du sexe bestiale, parfois doux néanmoins, qui est plutôt soumise, mais qui peut se montrer dominante en de rares occasions.
♦ Informations Personnage ♦
Age : 19 ans.
Surnom : Leah, Rhea.
Groupe : Rebelle solitaire.
Sexe : Female.
Etudes/profession : Vagabonde, sans position fixe.
Signe distinctif :  Ses cheveux blancs, ses vêtements un peu particulier et plutôt voyants.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle sans aucun doute.
Si Rebelle, de quel cellule : Aucune.
♦ Description de votre personnage ♦

J'ai senti la mort venir. J'ai vu la mort venir à moi et je savais déjà que je ne pourrais pas y échapper. Fuir. Courir. Ça ne servait à rien. Elle venait pour moi. Ma vie ne faisait que me répéter que je ne pouvais vivre. Et finalement, la Mort est venue. Je le savais parfaitement. Pourquoi ? Je me demande même si la Mort elle-même voudra de moi. La mort ne me fait pas peur. J'ai toujours su que je devais mourir jeune. Je n'ai pas le droit de vivre. Depuis que je suis née, je n'ai pas le droit de vivre. Je n'attire toujours que la mort.

Son corps gisait sur la route, le sang se répandant lentement sur le bitume qui armait son chemin de retour vers sa demeure. Comment était-ce arrivé ? Elle avait vu ce camion dévier de sa trajectoire pour venir la heurter. Cet homme s'était endormi au volant comme beaucoup avant lui. Cela coûtait simplement la vie d'une jeune femme. Elle se tenait là, debout au milieu de ce passage piéton. Du haut de son un mètre soixante-huit, ses yeux bleus tellement clairs se posaient sur ce trente-six tonnes qui déviaient vers elle. Elle avait mal. Son corps tout entier la faisait souffrir. Comme si le moindre de ses os s'était brisé en mille morceaux. La souffrance. Tellement de souffrance qu'elle voulait que cela cesse au plus vite. Ce liquide rouge continuait son chemin, se perdant dans ses cheveux blonds si clairs. Ses yeux se vidaient peu à peu de leur vision, perdant de la couleur, perdant de leur splendeur. La mort venait. Sa respiration s'affaiblissait doucement, faisant soulever son ventre de moins en moins haut. Son esprit, en alerte, cherchait un moyen de survivre, mais son cœur ralentissait inexorablement et finalement, la vie a quitté son corps et ses yeux se sont fermés sur ce monde. La mort est arrivée.

Depuis sa naissance, personne n'avait jamais voulu d'elle, mais elle avait vécu avec cela, survivant à ce manque d'amour à son égard. Ce n'était pas la fin du monde de grandir « seule », combien d'enfants son malheureux après tout et vit bien pire que de grandir dans une famille qui ne vous témoignent pas d'affection ou d'attention ? Tellement. Tellement que ce serait simplement impossible de donner un nombre exact. Elle faisait simplement partie, à sa manière, de tous ces enfants qui ne savent pas ce que le mot famille veut dire. Son visage porte toujours cette solitude, tel un masque qui ne peut s'effacer, qui est resté trop longtemps ancré sur ce visage pour pouvoir disparaître. Même en affichant un sourire, il se voit toujours. Sa mère portait le même, mais le sien était couvert de tellement d'autres blessures. Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Il y a les gens que l'on jugent chanceux et ceux qui n'ont le droit à rien ou peu. La famille Rhega était et serait toujours de la deuxième option. C'est peut-être son environnement familial difficile qui lui a valu ce manque d'intérêt ou peut-être que cela aurait été ainsi peu importe la situation, elle ne savait pas et ne se posait jamais la question. Quelque part, elle en voulait à la Terre entière de vivre ainsi, d'avoir cette famille et d'un autre côté, elle ne pouvait en vouloir à personne.

Sa mère était une femme de ménage qui trimait pour élever ses quatre enfants et son père était un homme bien trop fatigué pour garder un travail plus d'un mois. Ils étaient usés par la vie, aussi bien l'un que l'autre. Ils vivaient tous les six dans un appartement minable où Kanon devait dormir dans la même chambre que chacun de ses frères et soeurs. Elle était la plus jeune de la troupe et comptait deux grands frères et une grande soeur. Leur relation n'était pas particulièrement bonne. En réalité, chacun se battait pour avoir l'attention de leur parent comme tout gamin désire avoir. Cette lutte ne faisait que renforcer ce sentiment de solitude, ce doute qui subsistait de savoir pourquoi l'on était né, si cela n'aurait pas été mieux de peut-être mourir tout simplement. C'est ces années d'acharnements qui ont conduit la blanche à ne pas craindre la mort, mais la vie. Elle avait peur de vivre dans un monde où elle ne pourrait toujours goûter qu'à la souffrance. Ses parents ne la regardaient pas, ses frères et soeurs étaient en compétition avec elle et les autres enfants de son âge ne voulaient pas s'approcher d'elle, ayant peur de devenir aussi pauvre qu'elle. Les enfants peuvent être horribles entre eux, en arriver à des extrémités des plus effrayant et plus ce monde évolue et plus cela devient de pire en pire. Véritablement, elle n'avait personne à qui se raccrocher, mais elle vivait. Elle se contentait de ce qu'elle avait en se disant que c'était déjà plus qu'assez.

Et puis … La mort est arrivée. Sa mère, d'une anomalie pulmonaire. Puis la seule « amie » qu'elle n'ait jamais eue, d'une mort encore inconnue. En réalité, cette amie était son amie d'enfance. Une jeune fille qui vivait dans le même quartier qu'elle et qui, de par ce fait, vivait dans les mêmes conditions plus ou moins mauvaises. Elles se comprenaient et c'est parce qu'elle avait cette amitié qu'aujourd'hui, Kanon craint la solitude plus que tout. Elle a tellement peur d'être seule. C'est quand on perd ceux à qui ont tien vraiment que l'on se rend compte de leur importance. Son amie est morte en tombant du toit de l'école et encore aujourd'hui, elle sait que c'est de sa faute. Après ça, elle avait cette horrible sensation d'attirer la mort près d'elle ou du moins, c'est ce que lui répétait sa soeur. Sans cesse, elle lui disait de ne pas l'approcher parce qu'elle était porteuse de la mort. Quand son amie est morte, plusieurs personnes plus ou moins importantes sont mortes autour d'elle. Jeune et crédule, elle a cru les mots de son aînée. Depuis lors, elle a grandi en se disant que son amie était morte à cause d'elle et bien d'autre aussi, tout en prétextant que c'était faux et complètement absurde. L'humain est ainsi, il se dit quelque chose, mais est persuadé du contraire dans le fond. Toutes ses souffrances, elle n'avait personne à qui les dire, elle a simplement tout gardée pour elle. Mais pour continuer à vivre en pensant qu'elle allait bien, elle a continué de sourire comme elle l'avait toujours fait. Elle s'est intéressée au monde, à ce qu'il contenait, voyant qu'il y avait bien pire dans le monde que sa vie. Elle s'est échappée de sa vie comme elle pouvait et quelque part, c'est une chose qui l'a sauvé.

Elle a continué à vivre seule, mais entourée des siens comme toujours. Elle se rassurait en se disant qu'elle allait bien, que sa vie n'était pas si dure que cela, elle restait positive et c'est encore une de ces qualités aujourd'hui. Élève studieuse, elle n'avait pas de mal avec ses études et faisait les choses correctement. Dix-neuf ans et bonne élève dans une université moyenne qui lui octroyait une généreuse bourse, elle aurait pu devenir quelqu'un, mais elle n'en a pas eu le temps. Son seul regret dans la vie, c'est peut-être de n'avoir jamais pu être plus fort. Plus forte au point d'envoyer balader ses parents, plus forte au point de leur balancer leurs quatre vérités, leur faire comprendre que s'ils étaient si seuls c'était de leur faute, qu'ils leur en voulaient de leur avoir donnés la vie et de leur avoir toujours dit qu'ils étaient de bons parents pour eux. La seule chose dont elle était capable, c'était de renvoyer bouler les gens qui la regardaient de haut quand elle était en colère, mais qui, du coup, n'étaient pas des gens de sa famille. Les gens autours n'avaient pas de réelle importance, mais sa famille, c'était différent malgré tout cela. Mais voilà, Kanon, la plupart du temps, ce n'est pas une fille colérique ou quelqu'un de capable de remettre les gens à leur place, même si elle en est capable dans le fond. Bien trop gentille, à tel point de se faire avoir par les gens à chaque fois. Combien de fois son frère avait dû l'aider alors que des gens essayaient de l'emmener dans des endroits louches et qu'elle ne savait pas refuser ? Combien de fois sa soeur avait dû l'aider avec des personnes qui l'avaient bousculée dans la rue et qui retournaient leur colère contre elle ? Oui, bien que ses frères et soeurs ne semblaient pas réellement l'aimer, en réalité, ils avaient toujours été là, plus ou moins, d'une certaine manière.

Je ne sais pas où la mort me mènera, ni même si j'aurais le droit d'aller au Paradis ou en Enfer. Le purgatoire. Là où les âmes qui attendent le pardon pour leur pêchés vivent. Est-ce là que je vais aller ? Des gens sont mort autour de moi. Je crains que cela ne soit de ma faute. C'est stupide, je le sais. Je ne crois même pas en Dieu, ni en Satan et pourtant … Maintenant que je suis morte, j'en viens à me demander où je vais finir. J'ai priée pour la mort de certaines personnes et elles sont mortes. C'est mon pêché. Je n'ai pas le droit au paradis, mais l'Enfer est-ce assez de souffrance pour moi ? Ma plus grande peur est toujours d'être définitivement seule. Le purgatoire est encore la seule solution pour moi. Il n'y a que dans cet endroit que j'aurais le plus de ténèbres dans mon coeur. J'aurais pensée que tout ceci se finirait ainsi, que je n'aurais le droit que à la mort, mais la réalité en fut autrement. La Mort n'est pas venue me chercher comme je l'aurais pensée. Mon corps n'est pas retourné à la terre, il est resté dans ce monde, intact. Le coma. Un long coma de plusieurs mois. J'ai rouvert les yeux bien loin de chez moi cependant.

En ouvrant à nouveau les yeux, elle se trouvait dans un hôpital dont elle ne savait rien. Plusieurs heures ont passées, elle n'a vu personne pendant un moment, puis un médecin, une infirmière. Quand enfin elle pouvait sortir, une ville s'offrait à elle en dehors. Elle se tenait debout aux portes d'une ville qu'elle ne connaissait pas. Une ville qui ne lui disait absolument rien, mais qui ressemblait au Western. Arquant un sourcil, ses cheveux devenus blancs volaient soudainement devant son regard, entraînant une traînée de sable. Elle était anxieuse de ne pas connaître cet endroit. Elle avait peur aussi quelque part. Mais son côté aventurier prenait le dessus, lui dictant d'avancer au travers de cette ville. Ses pieds l'ont mené devant un hôtel : Le Sommeil de Mort. Le nom n'était pas forcément des plus accrocheurs, mais elle y restait quelques jours avant de se voir octroyer le droit de rester ici. Pourquoi ? Elle n'en savait absolument rien, mais se contentait d'en sourire légèrement.

C'est ce jour-là qu'elle l'a rencontré. Alors qu'elle sortait pour la première fois depuis qu'elle était entrée dans cet hôtel, quelqu'un l'attendait ou attendait tous ceux qui sortiraient d'ici. Au départ, elle n'avait pas réellement vu cet homme ou du moins, ne l'avait pas réellement regardé, mais lorsque sa voix retentissait dans l'allée, son regard se posait sur lui. Bien trop gentille comme à son habitude, cet homme qui lui demandait de l'aide, elle ne pouvait l'ignorer et s'est bien trop approchée de lui. Au moment où il lui a attrapé le bras, elle n'a pas de suite compris ce qu'il était, mais lorsque ses yeux avaient croisé ses crocs, elle avait compris. Un … vampire ? Impossible. Et pourtant … Il était là, devant elle, lui parlant d'esclavagisme et d'autres choses dont elle ne comprenait que vaguement la signification. Plus il lui parlait et plus il tirait sur son bras pour qu'elle le suive. Ne sachant pas refuser clairement en temps normal, pour la première fois de sa vie, elle disait clairement qu'elle ne voulait pas, mais cela, cet homme s'en contrefoutait royalement. Elle a appelé de l'aide, mais personne ne semblait être présent jusqu'à ce qu'il arrive pour l'aider. Depuis lors, vous ne verrez plus jamais lui sans elle.
Fiche par Arrogant Mischief sur Epicode, retouchée par Eric Von Bunckenmark


Dernière édition par Kanon L.Rhega le Sam 15 Nov - 9:28, édité 6 fois
Kanon L.Rhega

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 13/11/2014
Localisation : Avec lui.

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.
Métier: Aucun.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Eric Von Bunckenmark le Jeu 13 Nov - 9:37


95E ? *crache son whisky-coca* SAY HWAT ? C'est bon, les rebelles ont leurs obus, y'a plus qu'à trouver le tank ! ... Nan je suis pas lourd, pourquoi ? Oh, une soumise... *se lèche la main pour plaquer ses cheveux en arrière* Hello beautif... et... merde, j'en ai trop, marche pas. BLARGH.

ANYWAY, BIENVIENDUE PAR MINOU ! Kreygasm

PS : penser à faire un concours du titre de fiche le plus long.
PPS : Ashe est pas meta noob Kappa
Eric Von Bunckenmark

Premier Exorciste
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 16/09/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle:
Métier:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Calypso Heart le Jeu 13 Nov - 9:43

ZIVA ME LAISSE PAS SEULE A ME REBELLER

J'AI BESOIN DE COMPAGNIE !

Bienvenue ♥ J'espère que tu te plairas ici. On est pas méchant. ♥

Pas trop. J'crois !
Calypso Heart

Clergé de St-Jack
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/10/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle:
Métier:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Nyméra L. Miller le Jeu 13 Nov - 9:45

Bienvenuuue ♥

En espérant que tu te plaises ici blablabla, et surtout au plaisir de se croiser en rp.

(Vas-y écoute là, les rebelles c'est le bien.)

_________________
Nyméra L. Miller

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 14/09/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle: Hétéro.
Métier: Dirige le

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Eric Von Bunckenmark le Jeu 13 Nov - 9:50

Bande d'insoumises (sauf Caly, elle est littéralement à mes pieds tavu), je vais vous matter moi ! :k13:
Eric Von Bunckenmark

Premier Exorciste
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 16/09/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle:
Métier:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Kanon L.Rhega le Jeu 13 Nov - 9:52

Huehue !! Merci tout le monde ♥

En fait, je ne sais pas si elle peut entrer dans la case rebelle en sachant qu'elle ne ferait partie d'aucune cellule, mais si c'est possible, elle sera chez les rebelles bien entendu ~

Eric, navrée de te décevoir, mais cette soumise appartient déjà à un Ours et il n'apprécie pas que l'on touche à ses obus ♥

P.S : Ta chanson est flippante D:
Kanon L.Rhega

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 13/11/2014
Localisation : Avec lui.

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.
Métier: Aucun.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Eric Von Bunckenmark le Jeu 13 Nov - 9:55

Pourquoi j'étais sûr que vous étiez venus ensemble ? XD
BAH, c'pas grave. Je vais chopper nounours, lui "pom popopom pom pom" la teuté et BLARGH, respect. Ça lui apprendra à pédophiliser des marionnettes.
Eric Von Bunckenmark

Premier Exorciste
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 16/09/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle:
Métier:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Eleftheria S. Moreas le Jeu 13 Nov - 9:59

Ashe, c'est totalement meta wesh ! Surtout en ARAM !

Ouais donc sinon, bienvenue hein '^' Histoire de dire. Moi j'suis juste ca parce que j'ai vu une Ashe et ca m'a mise en confiance m'voyez '^' Je vais donc repartir bouffer des cookies !
Eleftheria S. Moreas

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2014
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Eric Von Bunckenmark le Jeu 13 Nov - 10:01

Y'a une m... Y'a une meta... Y'a une meta en ARAM ? OAO

Eric Von Bunckenmark

Premier Exorciste
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 16/09/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle:
Métier:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Kanon L.Rhega le Jeu 13 Nov - 14:59

Bon. Bon. Bon.

J'ai terminée ma fiche. Si quelque chose ne va pas, dite donc, je corrigerais/changerais sans soucie ! :3
Ah oui, désolée pour cette histoire un peu "étrange". C'est la première fois que j'écris quelque chose dans le style sans vraiment de chemin concret donc j'espère que vous allez quand même comprendre x)
Aussi, désolée pour les fautes qui doivent se glisser par-ci, par-là. J'ai tout relu, mais je ne suis pas douée pour me corriger, je lis en travers quand je sais ce qu'il y a d'écrit ^^"

Voilà, voilà. En espérant que ce ne soit pas trop chiant à lire ♥
Kanon L.Rhega

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 13/11/2014
Localisation : Avec lui.

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.
Métier: Aucun.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Calypso Heart le Ven 14 Nov - 22:51

Et coucou !

C'est donc moi qui m'occupe de ta fiche.

Elle est actuellement validable, avec les félicitations, puisque je la trouve très bien écrite et même s'il traine une/deux fautes, c'est rien de méchant.

"Mais pourquoi je ne suis pas validée alors ?"

En fait, ta description de la mort est parfaite. Mais personnellement, je n'imaginais pas le contexte dans ce sens. Pour moi, tu ne meurs pas avant d'arriver dans la Cité des Ombres. Ce n'est pas un système "Je meurs => Seconde vie dans cette cité". Pourquoi je te demande pas de toute refaire ?

Car toute ton histoire est basée sur ça, je n'en voie pas l'utilité à part pour te faire chier, et c'est carrément pas mon but.

Cependant, si le coeur t'en dis, je ne vais pas verrouiller ta fiche, si tu veux faire un rajout de l'histoire en expliquant qu'elle n meurt finalement pas, et que son séjour de santé se passe dans la ville Fantôme américaine ... :') Non, tu vois l'idée, si tu as envie de corriger ça, à toi le plaisir et la liberté, dans l'autre cas, tu es validée quand même puisque c'est assez libre d'interprétation.

Donc, Félicitations, voila ta validation ♥

Je t'invite à faire un tour du côté des fiches "Par derrière" pour nous parler de toi, et du côté "Gestion du Personnage" pour fiches de liens, demandes de rp.

J'espère que tu t'amuseras parmi nous ♥
Calypso Heart

Clergé de St-Jack
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/10/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle:
Métier:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Kanon L.Rhega le Sam 15 Nov - 9:30

Merci pour la validation déjà ♥

J'ai donc apportée un petit changement pour coller plus à ce que vous voulez sur le forum. Alors voilà ce que j'ai rajouté :

"J'aurais pensée que tout ceci se finirait ainsi, que je n'aurais le droit que à la mort, mais la réalité en fut autrement. La Mort n'est pas venue me chercher comme je l'aurais pensée. Mon corps n'est pas retourné à la terre, il est resté dans ce monde, intact. Le coma. Un long coma de plusieurs mois. J'ai rouvert les yeux bien loin de chez moi cependant.

En ouvrant à nouveau les yeux, elle se trouvait dans un hôpital dont elle ne savait rien. Plusieurs heures ont passées, elle n'a vu personne pendant un moment, puis un médecin, une infirmière. Quand enfin elle pouvait sortir, une ville s'offrait à elle en dehors."

En espérant que cela colle plus du coup. Merci encore en tout cas :3

_________________
Kanon L.Rhega

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 13/11/2014
Localisation : Avec lui.

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.
Métier: Aucun.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Evelynn Ludvik le Mar 18 Nov - 8:19

Ashhhhhhhhhhhhhhe ♥ ♥ ♥

_________________
« Baby , I'm a lost soul , save me..Make me yours ! »




♥️
Evelynn Ludvik

Goule libre
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 01/11/2014

Feuille Perso'
Liens:
Orientation sexuelle:
Métier:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La neige. C'est de la lumière dont la terre est couverte. Des franges d'écume sur les rochers. Un vol de papillons blancs. | Kanon L.Rhega

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum